Lima

Après quelques heures de retard, me voilà arrivé au Pérou. C’est avec énergie et sympathie que je découvre cette ville à mon arrivée, oubliant la fatigue du transport et le décalage horaire. Dès la sortie de l’aéroport « après avoir négocié pour un visa tourisme de 6 mois, pour mes études, que je devrai renouveler … »  personne ne m’attend avec un petit panneau à l’aéroport, pour m’emmener au centre de Lima … Ce n’est pas faute d’avoir essayé : j’ai demandé à mes voisins de l’avion « Autrichiens » avec qui j’ai sympathisé, mais malheureusement leur guide Péruvien n’est pas du même avis.

Les bus de ville ici à Lima c’est trop compliqué à comprendre et surtout il n’y en a pas pour aller  jusqu’au quartier de San Lui. Ah, oui ! J’oubliais ! Durant quelques jours, je vais loger chez Diego, un contact que j’ai eu par Justin et Lealia lors du Festival du grand Bivouac.

« Photographier c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur». Justin, parti en solitaire au Pérou, semble avoir emporté cette phrase d’Henri Cartier Bresson dans son balluchon. Sa quête ? Découvrir l’agriculture traditionnelle en arpentant les plis et replis rocheux de la cordillère des Andes auprès de paysans quechua . Il s’imprègne alors d’une sobriété de vie ancestrale où la nature est au centre des préoccupations. Ses images ? Une claque de lumière, un sursaut de réel.Pour suivre l’aventure de Justin qui a voyagé trois mois au  Pérou, c’est ici : http://inti-peru.tumblr.com/

L’aventure commence donc avec ce conducteur de taxi, un vrai pilote, à slalomer et klaxonner entre les voitures dans les bouchons.

Je vais profiter d’être à Lima ces quelques jours pour « organiser ma vie, avec l’aide d’internet » : m’actualiser à pôle emploi, changer de forfait, passer à l’association « France Volontaire », prendre une carte sim locale, réserver mes transports  … Mais aussi visiter la ville !

A ce moment là, et avec ce que j’ai vu de la ville, je dirai qu’une chose :  » Le temps c’est de l’argent !  »

 

 

 

dscn1870

Vendeur à la criée, vue depuis la fenêtre de ma chambre.dscn1859

Lima, 18H00, Soleil couché –

dscn1869

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Lima

  1. Il est 21h15 et nous prenons connaissance de tes impressions sur le Pérou. Nous sommes contents de voir que malgré la fatigue et le décalage horaire tu vas bien et que tu es heureux d’être arrivé en terre inconnue. Bonne continuation et à bientôt pour la suite de ton périple. Bisous de nous 2

    J'aime

  2. Contente d’avoir de tes nouvelles Chouchou ! Tu es à Lima et tu cites Bresson … c’est merveilleux ! Profite de la vie ! Soit imprudent ! Je t’embrasse

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s